ACCUEIL ENSEMBLE GESTION DE
PATRIMOINE
INVESTISSEMENT
RESPONSABLE
COIN LECTURE ÉVÈNEMENTS ÉQUIPE
UN PEU D'HISTOIRE
L'investissement responsable (IR) trouve ses racines au 18e siècle en Angleterre dans la foulée du mouvement égalitaire de la Société des Amis (Quakers); il se développe au 19e siècle aux États-Unis alors que des communautés religieuses interdisent l'investissement dans des sociétés qui fabriquent de l'armement, de l'alcool ou du tabac. C'est en 1971 que le premier fonds IR de l'économie moderne capitaliste est créé : le Pax Fund. Au début des années 2000, l'intérêt pour l'IR se répand de plus en plus et à ce moment connaît une très forte progression, notamment en Europe et en Australie. Le 27 avril 2006, les Principes pour l'Investissement Responsable (UNPRI) sont reconnus par les Nations Unies. L'adoption de ces principes marque la reconnaissance de l'IR à l'échelle mondiale.
QUE SIGNIFIE ÊTRE UN INVESTISSEUR RESPONSABLE ?
Cela peut vouloir dire plusieurs choses en fonction des valeurs de chacun mais à un certain point, un fil les unit. Tous reconnaissent que les entreprises ont un impact important sur leur environnement local et sur l'environnement global. Elles se doivent également de respecter les diverses communautés auprès desquelles elles évoluent. Concrètement, pour nous comme investisseur, l'IR consiste à inclure des critères environnementaux, sociaux, et de saine gouvernance (ESG) dans nos choix d'investissement. Ainsi, dans la constitution d'un portefeuille, en plus d'effectuer une analyse approfondie en fonction de critères financiers, un second filtre est appliqué, celui de l'investissement responsable et de l'intégration des critères ESG.
EXEMPLES DE CRITÈRES ESG
ENVIRONNEMENT
Épuisement / respect des ressources
Émission de CO2
Déchets / recyclage / compostage
SOCIAL
Relation employés / employeur
Respect des clients / fournisseurs
Conditions de travail
Diversité et inclusion
Relation avec les communautés
GOUVERNANCE
Rémunération des dirigeants
Diversité au conseil d'administration
Divulgation des rapports de responsabilité sociale
Structure actionnariale et droit de vote
Intégrité des données financières
UN REGARD VERS L'AVENIR…
La crise financière de 2008-2009, la pandémie que nous traversons, les préoccupations environnementales, la recherche de l'équité et le besoin d'obtenir l'information en toute transparence ont renforcé les interrogations en ce qui concerne la responsabilité sociale et la gouvernance des entreprises. L'IR s'implante solidement : on a pu le constater dans les dernières années au sein de plusieurs fonds de pension et auprès des investisseurs individuels. Fin 2020, l'Association pour l'investissement responsable publiait son Rapport de tendances de l'investissement responsable Canadien. Les chiffres sont éloquents : l'actif sous gestion en IR est passé de 2 100 milliards $ en 2017 à 3 200 milliards $ au 31 décembre 2019. À cette date, on évalue que l'IR représente 61.8 % de l'ensemble des actifs sous gestion canadiens. Les institutionnels et fonds de pension représentent 72 % de ces 3.2 billions, mais l'intérêt des individus est notable alors que la croissance des actifs de ces derniers a plus que doublée pendant la même période (882 milliards (2019) contre 436 milliards (2017)). Il est clair que cette philosophie est maintenant considérée comme une tendance lourde et un besoin chez l'investisseur individuel contemporain, un investisseur qui désire faire sa part et qui tient à se faire entendre.

ET SI VOUS VOULIEZ EN FAIRE PLUS…

 
Valeurs mobilières Banque Laurentienne est une filiale en propriété exclusive de la Banque Laurentienne du Canada. La Banque Laurentienne du Canada est une société ouverte inscrite à la cote de la Bourse de Toronto (LB:TSX).
Valeurs mobilières Banque Laurentienne peut agir à titre de conseiller financier, d'agent fiscal ou de souscripteur pour certaines des compagnies mentionnées aux présentes et peut recevoir une rémunération pour ses services. Valeurs mobilières Banque Laurentienne et/ou ses officiers, administrateurs, représentants, associés peuvent être détenteurs des valeurs mentionnées aux présentes et peuvent exécuter des achats et/ou des ventes de ces valeurs de temps à autre sur le marché ou autrement.